AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 l'industrie de la musique selon J.Fogarty

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maurice Sound

avatar

Nombre de messages : 1411
Age : 37
Localisation : la planète des singes......
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: l'industrie de la musique selon J.Fogarty   Sam 30 Déc 2006 - 22:42

Mainman James Fogarty of the English experimental metal project EWIGKEIT has reportedly severed all ties with the music industry by burning all record contracts (a total of five), and has systematically burnt the "rule book" and reclaimed intellectual copyright over all previous recorded music.

After mutually agreed separation from Earache Records (who released EWIGKEIT's "Radio Ixtlan" in 2003 and "Conspiritus" in 2006), EWIGKEIT is now writing and producing the as-yet untitled second part to "Conspiritus", which draws inspiration from the turbulent time we are now living in, and the likes of the Bush administration, project for the New American Century, the "War on Terror", the 9/11 aftermath, terror-suspect internment, media manipulation, privacy infringement, surveilance society and nuclear proliferation!

Commented James Fogarty: "The music industry is dead — a floating turd waiting to be flushed. For far too long, record labels have dictated how and when artists can release music, and have also filled the pockets of many journalists for favorable reviews of their recent 'hyped' crap. I'm sick of it, I'm sick of the way the whole arse-kissing music industry works.

"As with many artists who have dealt with Earache and found no joy (I'm not going to add to all the stuff said about them — I don't need to), I looked around at other labels and got some offers, but then just came to the realization that established record labels are not neccesary for musicians to release music with integrity — in fact, it is increasingly the very opposite. The whole music scene is run by people who know nothing about music whatsoever and just want to make cash. That's never what EWIGKEIT has been about, and now I'm practicing what I preach — so FUCK THE INDUSTRY!"

All future EWIGKEIT releases will be released exclusively via Death To Music Productions. More information is available at www.deathtomusic.com.



c'est tellement vrai skidit...amen

_________________
Si tu veux faire partie des non-conformistes, tout ce que tu as à faire c'est t'habiller comme nous et écouter la même musique que nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masked_Jackal

avatar

Nombre de messages : 1928
Age : 37
Localisation : Nord
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: l'industrie de la musique selon J.Fogarty   Dim 31 Déc 2006 - 12:54

Vu sur metalliens:


"En fait 73.5 % Roadrunner Music Group B.V., (Incluant Roadrunner Records), un des plus gros label de metal, ont été vendus pour $73.5
millions à WARNER.

Roadrunner a été fondé en 1980 aux Pays-Bas et je crois que ses plus gros succès récents ont été Nickelback, Slipknot, Stone Sour, Killswitch Engage, Megadeth, Black Label Society, Cradle of Filth & Trivium."


"Par contre j'ai jamais capté qu'est ce qui était inclus quand on achetait une maison de disques et pour qu'elle vaille une somme pareille.
M'enfin"


"Ils récupérent tous les droits sur toutes leurs sorties qu'ils peuvent rééditer comme bon leur semble ( et ce depuis le début de roadrunner ).
Crois moi que roadrunner est une affaire très rentable. J'ai une connaissance qui bouffait avec le boss de roadrunner il y a quelques années et qui lui disait qu'il venait de se faire arnaquer 1 million de $ au brésil par une boite foireuse (ou qui avait fait faillite) et il était pas plus inquiet que ça....il savait que cette perte pourrait se rattraper assez facilement.
Ceci dit ils investissent pas mal pour certains groupes (pas tous) , mais ont souvent de très bons retours (surtout financier)"

METAL IS BUSINESS!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nihilistic-webzine-distro.fr
Masked_Jackal

avatar

Nombre de messages : 1928
Age : 37
Localisation : Nord
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: l'industrie de la musique selon J.Fogarty   Dim 31 Déc 2006 - 13:09

(Ps: Dans un registre pas si éloigné j'ai laché un peu de lest:
http://site.voila.fr/NIHILISTIC/articleillusionofmyspaceinties.htm

Merci de bien vouloir me lire )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nihilistic-webzine-distro.fr
Maurice Sound

avatar

Nombre de messages : 1411
Age : 37
Localisation : la planète des singes......
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: l'industrie de la musique selon J.Fogarty   Dim 31 Déc 2006 - 16:58

ho je pense pas que tu sois le seul à penser ça...

à la base l'UG ça servait à mettre en avant la qualité musicale en faisant abstraction des manques de moyens, mais avec la qualité musicale en baisse générale depuis quelques années, comme tu dis c'est tous ce qui était secondaire qui est passé au premier plan...on n'est plus crédible pour les mêmes raisons aujourd'hui qu'il y a 10 ou 15 ans. c'est tout le principe du truc qui s'est perverti au fil du temps et qui est devenu le contraire de ce que ça pronait au départ.

les mecs qui font de la zique dans leur chambre avec un gratte et un PC, qui se foutent de faire partie d'une quelconque scène en pensant à rien d'autre que la musique c'est des utopistes, des idéalistes...même si ce qu'ils font est génial ça restera entre les 4 murs de leur chambre

dans le même esprit mais en plus radical j'ai lu ça :
http://www.anus.com/metal/about/metal/underground/

vu ce que ça devient, la solution serait peut etre effectivement de laisser mourrir le truc pour repartir de zéro et tout recommencer.

_________________
Si tu veux faire partie des non-conformistes, tout ce que tu as à faire c'est t'habiller comme nous et écouter la même musique que nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masked_Jackal

avatar

Nombre de messages : 1928
Age : 37
Localisation : Nord
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: l'industrie de la musique selon J.Fogarty   Dim 31 Déc 2006 - 17:06

Oui,
mais pour tout reprendre à zéro, il faudrait entamer une grosse action de sevrage de la scéne dans sa globalité, et éffacer le passif et les expériences passées de chacun, c'est très loin d'être évident...

Internet permettrait justement aux projets solos des idéalistes de trouver un petit public, à moindre frais (Passer un peu de temps à mettre des pubs sur les forums par exemple)... Mais j'avoue que j'ai vraiment du mal à les trouver, ces "génies" de la composition qui font des trucs de malades... Et pourtant j'ai passé un temps fou à télécharger tous les Mp3s qui me passaient sous la main... Spéciallement tout les trucs archi inconnus, même avec des sons rehearsals merdiques (Le chômage n'a pas que des côtés négatifs...).

Bon, si tu faisais un peu allusion à ton éventuel projet perso... Je suis partant pour écouter! Tu pourrais même rester anonyme, en postant une pub un de ces 4s sur mon forum par exemple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nihilistic-webzine-distro.fr
Masked_Jackal

avatar

Nombre de messages : 1928
Age : 37
Localisation : Nord
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: l'industrie de la musique selon J.Fogarty   Dim 31 Déc 2006 - 17:09

"l'homme utilise 5% d'un cerveau dont les atomes sont principalement constitués de vide"

Ahah, ça expliquerait pourquoi j'écoute pas mal de Rien en ce moment (=du noise)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nihilistic-webzine-distro.fr
Maurice Sound

avatar

Nombre de messages : 1411
Age : 37
Localisation : la planète des singes......
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: l'industrie de la musique selon J.Fogarty   Dim 31 Déc 2006 - 17:28

Masked_Jackal a écrit:
Oui,
mais pour tout reprendre à zéro, il faudrait entamer une grosse action de sevrage de la scéne dans sa globalité, et éffacer le passif et les expériences passées de chacun, c'est très loin d'être évident...

quand tu as dédié la moitié de ta vie à ta passion tu ne peux pas en faire abstraction. par contre ce qui peut se passer c'est qu'à force de voir sombrer le truc un jour tu en as marre et tu laches l'affaire...regarde Teufel's tomb, y fait plus rien parce qu'il se demande si ça vaut encore la peine d'écouter du metal en 2006...et ça arrive à bcp de gens. et c'est vraiment triste.

Masked_Jackal a écrit:
Internet permettrait justement aux projets solos des idéalistes de trouver un petit public, à moindre frais (Passer un peu de temps à mettre des pubs sur les forums par exemple)... Mais j'avoue que j'ai vraiment du mal à les trouver, ces "génies" de la composition qui font des trucs de malades... Et pourtant j'ai passé un temps fou à télécharger tous les Mp3s qui me passaient sous la main... Spéciallement tout les trucs archi inconnus, même avec des sons rehearsals merdiques (Le chômage n'a pas que des côtés négatifs...).

Bon, si tu faisais un peu allusion à ton éventuel projet perso... Je suis partant pour écouter! Tu pourrais même rester anonyme, en postant une pub un de ces 4s sur mon forum par exemple

y avait pas spécialement d'allusion peut être qu 'il faut plus chercher dans les milieux 100% metal. la culture metal, c'est plus aussi marginal qu'avant...tu en retrouves des aspects un peu partout maintenant...le mosh pit, le signe du diable, tu vois ça dans tous les concerts de rock de base...et de la même façon ya des groupes de rock ou post rock qui récupèrent ces éléments pour faire des choses pas forcément inintéressantes, comme MONO par ex qui fait tout sauf du metal. tiens l'autre jour j'ai trouvé un site pas mal http://www.terminal-boredom.com/ ptet que du vas trouver des trucs sympas dessus.

_________________
Si tu veux faire partie des non-conformistes, tout ce que tu as à faire c'est t'habiller comme nous et écouter la même musique que nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masked_Jackal

avatar

Nombre de messages : 1928
Age : 37
Localisation : Nord
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: l'industrie de la musique selon J.Fogarty   Dim 31 Déc 2006 - 17:44

Maurice Sound a écrit:

quand tu as dédié la moitié de ta vie à ta passion tu ne peux pas en faire abstraction. par contre ce qui peut se passer c'est qu'à force de voir sombrer le truc un jour tu en as marre et tu laches l'affaire...regarde Teufel's tomb, y fait plus rien parce qu'il se demande si ça vaut encore la peine d'écouter du metal en 2006...et ça arrive à bcp de gens. et c'est vraiment triste.

Il y a peut-être aussi le besoin naturel d'essayer de nouvelles choses, de tenter de nouvelles expériences... Certains coupent même complétement les ponts, c'est peut-être trop radical...
Moi je n'écoute plus que du métal, c'est plus possible... A force c'est toujours des riffs...



Maurice Sound a écrit:

peut être qu 'il faut plus chercher dans les milieux 100% metal.

Dans le mille!
On est peut-être arrivé à une certaine "saturation" naturelle qui fait qu'on est plus forcément 'emerveillé' par un style qu'on connait bien... (au contraire des "newbees") Faut peut-être se remuer et chercher ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nihilistic-webzine-distro.fr
Maurice Sound

avatar

Nombre de messages : 1411
Age : 37
Localisation : la planète des singes......
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: l'industrie de la musique selon J.Fogarty   Dim 31 Déc 2006 - 18:01

Masked_Jackal a écrit:
Il y a peut-être aussi le besoin naturel d'essayer de nouvelles choses, de tenter de nouvelles expériences... Certains coupent même complétement les ponts, c'est peut-être trop radical...
Moi je n'écoute plus que du métal, c'est plus possible... A force c'est toujours des riffs...

Dans le mille!
On est peut-être arrivé à une certaine "saturation" naturelle qui fait qu'on est plus forcément 'emerveillé' par un style qu'on connait bien... (au contraire des "newbees") Faut peut-être se remuer et chercher ailleurs...

ouais, sauf qu'avant quand un métalleux arretait le metal, c'était dans la plupart des cas pour changer de vie, de fréquentations, etc...parce que y avait une identification plus forte...en tout cas c'était par envie...moi perso j'ai jamais eu envie d'arrêter le metal, mais je suis CONTRAINT d'aller voir ailleurs parce qu'en metal y a plus rien de nouveau, c'est toujours les mêmes vieux riffs éternellement recyclés...et je pense pas que ça vienne de moi parce que je suis pas encore assez vieux pour etre blasé à ce point là.

quant à l'effet newbie, c'est qu'un sursis...avec le net tu fais le tour de la question très très vite comparé à avant, et tu te lasses encore plus vite. je dis pas que c'set la faute du net : ça arriverait pas s'il y avait de la vraie nouveauté dans le style.

_________________
Si tu veux faire partie des non-conformistes, tout ce que tu as à faire c'est t'habiller comme nous et écouter la même musique que nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masked_Jackal

avatar

Nombre de messages : 1928
Age : 37
Localisation : Nord
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: l'industrie de la musique selon J.Fogarty   Dim 31 Déc 2006 - 18:17

C'est bien vrai ce que tu dis concernant l'envie de changer radicallement de milieux... Ca reste assez d'actualité à mon gout, mais de façon moins répendue... Car comme tu l'as dis, l'indentification est moins forte...

Moi ça m'arrive de vraiment avoir envie d'arréter le métal, pour des raisons extra musicales qui me prennent trop la tête (Distro de merde, connards de merde)... Mais de toutes façon j'ai mes CDs, donc je les écoute

La lassitude vient peut-être du net dans un sens: L'identification au métal étant moins forte, les groupes ayant moins de chances de devenir cultes, la sortie d'un CD représentant moins de chose qu'il y a 15 ans... C'est quand même moins motivant de sortir des trucs de malades et de dévouer sa vie à la composition de sa musique... Il ne suffit pas de le vouloir et de bosser comme un malade pour composer une truc de malade...

En un sens, l'ouverture des esprits a fait s'évaporer pas mal de croyances et de supersitions propices à l'émancipation d'une scène métallique haineuse & glauque qui favorisait la procréation de musique extrême...

D'un côté, on a l'ouverture des esprits qui est un plus, mais on y perd pas mal d'acharnés qui se seraient limite suicidés pour leur musique...

Cette ouverture est bénéfique et fonctionne apparement bien pour des styles plus zens, mais le métal de par son côté intense et vraiment extrême demande une implication réelle pour faire des trucs de malades... (Je ne parle pas seulement de boulot, de jouer de la gratte 10 heures par jour, mais de réelles croyances quasi religieuse, je pense que tu as capté)...

D'ailleurs, je crois que c'est un peu la même choses dans d'autres styles extrêmes ou sombres comme l'industriel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nihilistic-webzine-distro.fr
Masked_Jackal

avatar

Nombre de messages : 1928
Age : 37
Localisation : Nord
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: l'industrie de la musique selon J.Fogarty   Dim 31 Déc 2006 - 18:25

"quant à l'effet newbie, c'est qu'un sursis...avec le net tu fais le tour de la question très très vite comparé à avant, et tu te lasses encore plus vite. je dis pas que c'set la faute du net : ça arriverait pas s'il y avait de la vraie nouveauté dans le style."

A ce sujet, tu crois pas que même s'il y avait de vraies nouveautés, les newbees se lasseraient quand même plus vite?
Je pense que ça serait plutôt un phénomène global de lassitude vachement acceléré... Faudrait les discipliner à coup de fouets, qu'ils arrétent d'abuser ces petits saligauds!! Plus de Mp3s et au lit! Zou!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nihilistic-webzine-distro.fr
medulla oblongata

avatar

Nombre de messages : 1966
Age : 39
Localisation : R'lyeh
Date d'inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: l'industrie de la musique selon J.Fogarty   Dim 31 Déc 2006 - 19:46

anus :

"To use the occult terms, our current view of metal is exoteric: show up, participate, and you'll get your equal share. The best years of metal came about when it was esoteric, or rewarded the best among its members, and had a community in place that could tell the difference. Consider it a form of evolution. When such conditions are again in place, quality metal on a broad scale will return. "

_________________
"Qui ne sait que de tous les loups, le loup douceureux est le plus dangereux !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masked_Jackal

avatar

Nombre de messages : 1928
Age : 37
Localisation : Nord
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: l'industrie de la musique selon J.Fogarty   Dim 31 Déc 2006 - 19:49

C'est marrant que je sois assez d'accord avec les extraits de cet article, car je ne pouvais pas saquer les kros de ce site et leur style "On fait des belles phrases qui ne veulent rien dire... ou presque".

Il ne faut pas oublier que la communauté métallique dont il font l'éloge était loin d'être parfaite, et "recompensait" pas mal de groupes de "merde"... Pour des raisons quasi extra musicales...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nihilistic-webzine-distro.fr
medulla oblongata

avatar

Nombre de messages : 1966
Age : 39
Localisation : R'lyeh
Date d'inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: l'industrie de la musique selon J.Fogarty   Dim 31 Déc 2006 - 22:52

c'est le systeme qui fait que ttes les musiques (du jazz au grindcore) sont saturées....

joue aussi comme gab l'a dit, le fait qu'apres 15ans de metal on est peut être moins receptif...et c normal..c pr ça que j'ai jamais soutenu le metal car ce qui me plait c'est la musique ds son ensemble et certains groupes...le metal, ou plutôt le death metal pr moi, concentrait des groupes qui me bottait ça a changé depuis...c pas grave...je suis passé par l'industriel, jacques brel, du rap, le je me mets à miles davis (les debuts) et billie hollyday...mais un petit angel corpse entre les 2 ça me va tjrs...

peut être que si on commençait le metal aujourd'hui on trouverait aborted trop ultime et original...quelle tristesse

_________________
"Qui ne sait que de tous les loups, le loup douceureux est le plus dangereux !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maurice Sound

avatar

Nombre de messages : 1411
Age : 37
Localisation : la planète des singes......
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: l'industrie de la musique selon J.Fogarty   Lun 1 Jan 2007 - 16:22

oui c'est sur qu'après tant d'années on est moins réceptif, moins impressionable, plus exigeant, etc. mais un jour ou l'autre on en arrive toujours à ce point de rupture ou l'offre ne satisfait plus la demande, ça y a rien à faire malheureusement.

pour l'article d'ANUS, moi non plus j'aime pas certaines de leurs chros foireuses écrites sous défonce et encore moins leurs théories RT-esques sur la société etc...mais cet article sur l'UG est vraiment bien foutu, en gros ça dit la même chose que Gab à propos de la motivation des musiciens à sortir des trucs hors du commun.

c'est clair que monter un groupe ou un projet aujourd'hui c'est de moins en moins intéressant, de même que se faire chier à écrire de la musique de malade pour 2 ou 3 connaisseurs qui vont piger le truc, pendant que le reste de la "scène underground" va superbement t'ignorer.

mais alors quoi ? c'est la mort du genre ? jusqu'à quel point ça peut encore empirer ?

si on regarde 15 ans en arrière, tout le trip BM scandinave ça s'est fait en réaction au death/thrash qui commençait à agoniser de la même façon que ce qu'on peut voir maintenant. ces mecs faisaient des démos dans leur garage en restant complètement en marge du circuit, pas de trip soutiens le souterrain, rien à foutre des concerts ou des contacts etc, de la zique et rien que de la zique ! c'était une sorte d'UG dans l'UG. et c'est devenu ce que c'est devenu. c'est de ça qu'on a besoin maintenant, des gens avec les couilles d'avoir la même attitude aujourd'hui, envers et contre tout...des purs quoi.

_________________
Si tu veux faire partie des non-conformistes, tout ce que tu as à faire c'est t'habiller comme nous et écouter la même musique que nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maurice Sound

avatar

Nombre de messages : 1411
Age : 37
Localisation : la planète des singes......
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: l'industrie de la musique selon J.Fogarty   Lun 1 Jan 2007 - 16:58

sinon Gab, l'ouverture musicale et l'attitude radicale c'est pas forcément opposé hein

_________________
Si tu veux faire partie des non-conformistes, tout ce que tu as à faire c'est t'habiller comme nous et écouter la même musique que nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masked_Jackal

avatar

Nombre de messages : 1928
Age : 37
Localisation : Nord
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: l'industrie de la musique selon J.Fogarty   Lun 1 Jan 2007 - 17:48

"Dernièrement" il y a bien eu quelques styles crées en réactions au death et black... C'était le death mélodique, et le deathcore truc machin (sans parler des groupes de HC qui se mettent à faire du thrash death...)... Mais ces styles ne me plaisent pas bcp du tout... Donc j'attend la prochaine vague réactionnaire, en espérant que ça colle mieux à ce que j'attend...

On pourrait s'attendre à un paquet de groupes mélangeant black metal et industriel/ electronique... Même si c'est pas nouveau, le nombre de personnes possédant un PC devrait aider les mélanges éléctronique/ métal extrême...

Sinon j'aurais eu l'impression d'un retours du thrash old school: Plein d'ados se sont mis à en jouer, mais comme rien de vraiment bien ne sort, et que ça n'explose pas... plouf...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nihilistic-webzine-distro.fr
Masked_Jackal

avatar

Nombre de messages : 1928
Age : 37
Localisation : Nord
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: l'industrie de la musique selon J.Fogarty   Lun 1 Jan 2007 - 17:51

Maurice Sound a écrit:
sinon Gab, l'ouverture musicale et l'attitude radicale c'est pas forcément opposé hein

Qui t'as dis que je n'écoutais que du métal?
Je suis assez fermé, plus ou moins "conservateur" en Métal et en Death metal, pour le reste je touche de plus en plus à de nombreuses choses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nihilistic-webzine-distro.fr
Maurice Sound

avatar

Nombre de messages : 1411
Age : 37
Localisation : la planète des singes......
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: l'industrie de la musique selon J.Fogarty   Lun 1 Jan 2007 - 18:10

Masked_Jackal a écrit:
"Dernièrement" il y a bien eu quelques styles crées en réactions au death et black... C'était le death mélodique, et le deathcore truc machin (sans parler des groupes de HC qui se mettent à faire du thrash death...)... Mais ces styles ne me plaisent pas bcp du tout... Donc j'attend la prochaine vague réactionnaire, en espérant que ça colle mieux à ce que j'attend...

On pourrait s'attendre à un paquet de groupes mélangeant black metal et industriel/ electronique... Même si c'est pas nouveau, le nombre de personnes possédant un PC devrait aider les mélanges éléctronique/ métal extrême...

Sinon j'aurais eu l'impression d'un retours du thrash old school: Plein d'ados se sont mis à en jouer, mais comme rien de vraiment bien ne sort, et que ça n'explose pas... plouf...

plouf
toute étiquette avec "core" dedans moi j'évite...
quant à ce fameux "mouvement" rétro thrash c'est de l'arnaque...c'est du réchauffé et ça le revendique, ok pourquoi pas, mais ça sait même pas pomper correctement...ces groupes sont tous en dowtuning, utilisent tous des voix death ou black, je vois rien aucune attitude rétro la dedans...ils se disent rétro mais se sentent obligés d'intégrer des éléments "modernes" qui ont aucun sens dans ce contexte thrash, c'est nul, ça a même pas les couilles de faire du vrai rétro...

le seul vrai groupe rétro thrash que je connaisse c'est PSYTRONIX qui pompe ouvertement les vieux MEGADETH...et ben contre toute attente c'est très bon musicalement et sincère à 100%

_________________
Si tu veux faire partie des non-conformistes, tout ce que tu as à faire c'est t'habiller comme nous et écouter la même musique que nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maurice Sound

avatar

Nombre de messages : 1411
Age : 37
Localisation : la planète des singes......
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: l'industrie de la musique selon J.Fogarty   Lun 1 Jan 2007 - 18:12

Masked_Jackal a écrit:
Maurice Sound a écrit:
sinon Gab, l'ouverture musicale et l'attitude radicale c'est pas forcément opposé hein

Qui t'as dis que je n'écoutais que du métal?
Je suis assez fermé, plus ou moins "conservateur" en Métal et en Death metal, pour le reste je touche de plus en plus à de nombreuses choses

je disais ça du point de vue d'un musicien et de ses sources d'inspiration...s'inspirer d'éléments extérieurs et de les radicaliser à sa sauce

_________________
Si tu veux faire partie des non-conformistes, tout ce que tu as à faire c'est t'habiller comme nous et écouter la même musique que nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masked_Jackal

avatar

Nombre de messages : 1928
Age : 37
Localisation : Nord
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: l'industrie de la musique selon J.Fogarty   Lun 1 Jan 2007 - 18:17

Non, pour les groupes de retro thrash il y a bien un mouvement assez répandu avec plein de jeunes de 18 ans maxi qui se mettent à faire du thrash old school style KREATOR and co, qui sonne beaucoup comme les trucs de l'époque. Remarque, ça leur correspond mieux que d'essayer de jouer de l'ultra technique, ou du jazzy techno death, à cet age là c'est surtout la praline qui compte...
Il n'y a pas d'influence moderne. Mais comme c'est principallement au niveau démo... Tu n'as pas du en écouter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nihilistic-webzine-distro.fr
Masked_Jackal

avatar

Nombre de messages : 1928
Age : 37
Localisation : Nord
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: l'industrie de la musique selon J.Fogarty   Lun 1 Jan 2007 - 18:22

Maurice Sound a écrit:

je disais ça du point de vue d'un musicien et de ses sources d'inspiration...s'inspirer d'éléments extérieurs et de les radicaliser à sa sauce

C'est pas évident...
Pour exemple (non promotionnel je précise)... Avec mon projet indus electronique 'fourre tout', j'ai essayé d'inclure pas mal d'influences Métal extrême et de faire du neuf... Plus je m'intéresse à certains vieux groupes, plus je m'aperçois que certains (comme SKINNY PUPPY par exemple) avaient déjà tout exploré, ou presque il y a 15 ans (A part qu'ils n'écoutaient pas de death metal... Mais parfois je me demande quand même d'ou il sortaient leurs idées... Surement des drogues dures...)! Ca calme!!
Surtout qu'ils n'avaient pas les facilités logicielles qu'on a aujourd'hui, et qu'ils faisaient tout sur synthétiseurs, séquenceurs, et que ça prenait un temps fou...

A moins d'avoir une culture musicale vraiment étendue et spécialisée dans de nombreux domaines, il y a un risque assez important de refaire quelque chose qui a déjà été fait, sans même le savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nihilistic-webzine-distro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'industrie de la musique selon J.Fogarty   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'industrie de la musique selon J.Fogarty
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les émeutes de Londres ont fait une surprenante victime : l'industrie du disque
» Les plus beaux livres qui traitent de musique selon vous ?
» Qui, selon vous, a révolutionné la musique du XX siècle?
» musique et personnalité
» Que pensait Nietzsche de la musique de Wagner ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE SOUND OF THE LAW :: FORUMS :: LES BIENS BELLES NEWS QUE VOILA-
Sauter vers: