AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 "Orientation de VS"

Aller en bas 
AuteurMessage
jol

avatar

Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 14/09/2005

MessageSujet: "Orientation de VS"   Lun 25 Fév 2008 - 20:03

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.multiparadigme.org
Masked_Jackal

avatar

Nombre de messages : 1959
Age : 38
Localisation : Nord
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: "Orientation de VS"   Lun 25 Fév 2008 - 22:05

C'est le sujet connu presque par coeur...

Enfin bon, comme si un chroniqueur pouvait vraiment être indépendant face à un lectorat assez important... Ca m'arrive régulièrement de sentir des "pressions" plus ou moins conscientes à mon petit niveau, avec quasiment pas de promos, pas de retours dans les comments, peu de blabla avec les lecteurs... Alors sur les plus gros sites... Mais peut être qu'ils se droguent pour oublier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nihilistic-webzine-distro.fr
Maurice Sound

avatar

Nombre de messages : 1413
Age : 38
Localisation : la planète des singes......
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: "Orientation de VS"   Lun 25 Fév 2008 - 23:56

c'est vrai que VS fait assez penser à Blabbermouth, d'ailleurs j'ai déjà vu des news sur VS qui sont juste des traductions de celles de BBM.

pour le reste, RAB, on est pas du même monde.

_________________
Si tu veux faire partie des non-conformistes, tout ce que tu as à faire c'est t'habiller comme nous et écouter la même musique que nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



Nombre de messages : 560
Age : 44
Date d'inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: "Orientation de VS"   Mar 26 Fév 2008 - 5:14

Maurice Sound a écrit:
on est pas du même monde.

Voilà.
Qu'ils tombent dans l'oubli. Parce qu'on s'en branle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jol

avatar

Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 14/09/2005

MessageSujet: Re: "Orientation de VS"   Ven 16 Mai 2008 - 0:31

Je suis intervenu largement et sans concession sur quatre longs postes consécutifs sur les pages 4 et 5.

J'y ai repris plein de posts des pages précédentes en y répondant de manière à montrer le caractère pervers de l'approche "promozine".

Je copie tout ici, pour le cas où ce serait censuré sur les forums de VS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.multiparadigme.org
jol

avatar

Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 14/09/2005

MessageSujet: Re: "Orientation de VS"   Ven 16 Mai 2008 - 0:32

Prince de Lu a écrit:

Chacun d'entre nous a déjà latté des sorties de "gros" labels, je ne vois pas comment tu peux douter de VS sur ce point.

Bien sûr. Le quota minimum pour avoir un peu de crédibilité et pouvoir répondre aux détracteurs.

Prince de Lu a écrit:

Vu le nombre de lecteurs sur VS, ne t"inquiète pas que les promoteurs seront intéressés pour y faire parler des albums, même s'ils s'y font écharper dans les chroniques.

Personne n'en doute... et puis c'est commode : cela vous permet de casser assez de disques pour pouvoir répondre à vos détracteurs (cf. remarque précédente)

Cobra Commander a écrit:
Le seul et unique membre de la rédaction a être en contact avec les labels, c'est Greg. Les rédacteurs n'ont aucun lien avec les "marchands de disques."

Non, mais Greg si, et Greg a très bien pu recruter ses chroniqueurs en fonction de leur tendance naturelle (peut-être inconsciente certes) à faire le jeu des labels.

Prince de Lu a écrit:

Le jour où on me dit "hé, note bien cet album hein" ou je dois faire des chroniques dirigées (je ne cite personne), je claque la porte et je ne serai pas le seul.

Je suis sûr que Greg n'aura jamais besoin d'imposer quelque chose à ses chroniqueurs. Il les a si bien recrutés.


vsgreg a écrit:
J'avoue que j'interviens souvent au niveau de la notation lors de la publication des premières chroniques d'un nouveau redacteur, je dialogue et donne des conseils au p'tit nouveau afin de bien faire comprendre l'importance de la cohésion au niveau des notes chez VS, et à chaque fois c'est pour demander au p'tit nouveau de noter plus bas !

C'est bien la preuve que tu recrutes exprès de bons petits moutons qui font le jeu des labels !
Ils savent parfaitement que ce que tu attends d'eux est la conscensualité.
Ils le savent à tel point qu'ils font du zèle au début et que tu es obligé de leur faire revoir leurs notes à la baisse. La baisse qu'il faut pour rester crédible j'imagine.


Prince de Lu a écrit:
Bolzano, ne tire pas de conclusions trop hatives. Les deux positions que tu proposes sont extrêmes, antagonistes et forcément caricaturales entre le petit site indépendant et le gros site de vendus. Il ya une ligne médiane sur laquelle VS se situe comme une grande majorité de webzines.

Tu reconnais donc que VS n'est pas totalement indépendant. De toute façon, personne n'aurait pu croire le contraire, donc ce n'est pas spécialement courageux de ta part de l'admettre.


Vision of Beuh a écrit:
Ce n'est pas parce qu'un disque en est selec VS que tout le monde va l'acheter

C'est bien la preuve que les lecteurs se méfient de VS...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.multiparadigme.org
jol

avatar

Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 14/09/2005

MessageSujet: Re: "Orientation de VS"   Ven 16 Mai 2008 - 0:33

Bolzano a écrit:
Mais du point de vue du webmaster, il doit brosser le label dans le sens du poil. S'il a un cd à chroniquer pour lequel il y a eu de la pub, il choisira le membre de l'équipe avec soin, quitte à faire la critique lui-même. J'avais fait gaffe à une époque aux chroniques des cds pour lesquels il y avait de la pub, sur un échantillon d'une dizaine de cds, les critiques étaient en moyenne un peu trop généreuses (j'ai plus les noms d'albums en tête, je crois me souvenir qu'il y avait Vile dans le lot...). Et chaque fois que j'ai vu une chronique défouloir, c'était sur un label anecdotique.

On a toujours cette impression désagréable quand on consulte un webzine de taille conséquence. Aucun d'entre eux n'a jamais pu expliquer, ni même reconnaître, cela.

Bolzano a écrit:
Il y a d'autres webzine qui ont décidés d'arrêter d'être un promozine ces derniers temps (LoW par exemple).

LOW ne s'est pas amélioré pour autant. Un chroniqueur qui s'achète une apparence d'intégrité après avoir participé au grand cirque promotionnel pendant des lustres ne devient pas plus critique pour autant.

Bolzano a écrit:
Et pourtant:

http://www.thrashocore.com/v4/cadres/index.php?url_defaut=http://thrashocore.com/v4/interviews/interview.php?interview_id=182

Un aveu comme quoi, au moins chez Metallian, c'est biaisé.

Yves Campion est plutôt honnête dans cette interview. Tous les média promo ne peuvent pas se permettre d'en faire autant.



vsgreg a écrit:

oui j'aiguille les disques vers les personnes suceptibles de les aimer.

C'est sûr que si tu donnes un disque de death à chroniquer à quelqu'un qui aime presque tout ce qui sort d'un peu potable en death, il est très logique que les disques soient surnotés.

Je trouve juste hallucinant que vous prétendiez alors être intègres.


Bolzano a écrit:

Bon, le seul point sombre, c'est comment les autres magazines (HRM) et les webzines comme vs arrivent à travailler avec les labels sans subir les mêmes pressions que Metallian.

On attend toujours une réponse à cette question. Pourquoi Metallian serait-il plus dépendant des labels que les autres ?


Prince de lu a écrit:

Vite fait, je dirais que Metallian n'a pas arrêté de paraitre ces dix dernières années alors que HRM et H'n'H ont subi des arrêts et des changements d'équipe importants. Ca peut laisser songeur cette survie.

Donc en gros ce serait la non intégrité de Metallian qui leur a assuré cette belle longévité. Vu la longévité des gros webzines, on peut bien s'interroger sur leur intégrité non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.multiparadigme.org
jol

avatar

Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 14/09/2005

MessageSujet: Re: "Orientation de VS"   Ven 16 Mai 2008 - 0:33

vsgreg a écrit:

Il est bien sur plus aisé et moins risqué de choisir les cds qu'on va chroniquer ou encore de chroniquer un album 10 ans après sa sortie.

Moins risqué en effet. Prendre moins de risques c'est aussi affirmer moins d'âneries.

vsgreg a écrit:
De la même façon, s'afficher "on refuse les promos" est une démarche très simple pour revendiquer une soit disante indépendance de ton et de jugement.
Mais nous avons cette même indépendance dans nos pages !

Qui peut croire un seul instant que vous avez la même indépendance que les zines qui refusent les promos ? Je parle des vrais zines intègres, ceux qui ont toujours refusé les promos. Il y a une liberté de ton dans ces zines qu'il n'y a jamais eu et qu'il n'y aura jamais dans VS. Or, c'est à la liberté de ton d'un "media" qu'on mesure son indépendance.

Prince de Lu a écrit:

Ecrire dans un fanzine, c'est comme un mag ou un webzine qui n'a pas d'espace de commentaires dans ses chroniques. Tu racontes ce que tu veux dans un monde merveilleux où tu as l'avis définitif. Sauf que l'intérêt du net, c'est quand même de pouvoir échanger avec les autres (forums, tout ça), sinon ça revient juste à passer son fanzine en numérique.

De deux choses l'une. Soit on veut faire un site avant tout pour faire entendre sa voix (ce qui n'est pas interdit même si cela passe pour de la prétention aux yeux de ceux qui ignorent le sens du mot "intégrité") Dans ce cas, on fait un fanzine ou un webzine "fermé".

Soit on tient à l'interaction avec les lecteurs, et alors à ce moment-là, on crée un site sur lequel n'importe qui peut s'inscrire et poster ses propres chroniques. Ca c'est VRAIMENT une approche désintéressée et courageuse.

Mais la plupart des webzines ont le cul entre deux chaises. D'un côté, il faut faire croire au lecteur qu'on s'intéresse à lui, et donc il faut le laisser écrire des commentaires sur les chros. Et puis il faut lui proposer un chouette forum. (Sinon le lecteur, il va voir ailleurs) D'un autre côté, il y a des chroniqueurs soigneusement sélectionnés, qui restent des stars au-dessus de la plèbe, et qui chroniquent souvent des groupes moins connus qu'eux. Le "meilleur" webzine en la matière est Guts of darkness. Personne ne connaît ni n'a envie de connaître 99% de ce qu'ils chroniquent, mais tout le monde trouve les chroniqueurs de ce zine géniaux et leur passent la pommade. La manoeuvre est très subtile. Comment se faire aduler par les lecteurs tout en paraissant humble et modeste. Comment se mettre en pleine lumière tout en prétendant ne faire que rendre service aux groupes.

La mentalité webzine c'est ça. Promozine ou "archives des musiques sombres et expérimentales", même combat. L'intégrité c'est soit faire son truc dans son coin, soit laisser n'importe qui écrire ses chroniques. Aucun "juste milieu" ne peut être parfaitement honnête.


Tonton a écrit:

Je comprends parfaitement ce phantasme qui donne des doutes à certains sur l'intégrité de tel ou tel média. On doit vraiment être des cons sur VS pour être des vendus sans toucher une thune en retour.

Le pognon n'est pas la seule motivation possible.
Y'a la gloire aussi. cf. paragraphe précédent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.multiparadigme.org
jol

avatar

Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 14/09/2005

MessageSujet: Re: "Orientation de VS"   Ven 16 Mai 2008 - 0:33

vsgreg a écrit:

Metallian a bien commencé en étant un fanzine basique photocopié pour devenir le magazine de réference en france en matière de metal extreme, qu'on l'aime ou non. L'ambition que j'ai pour VS est celle de se professionaliser dans la qualité de son travail et pourquoi pas se profesionaliser tout court...

C'est ton droit le plus strict. Mais on est bien d'accord qu'il ne faut alors plus parler d'intégrité, ni même de passion. Quand une passion devient professionnelle, le côté passion disparait tôt ou tard.

vsgreg a écrit:

Nuclear Blast par exemple, ne nous envoie plus du tout leurs grosses sorties, il faut chroniquer du mp3 watermarkés, il y a ainsi pas de chroniques des derniers Nightwish, Soilwork, Meshugaah, Death Angel, In Flames sur VS ... par contre ils nous envoient les promos des groupes à développer (Arsis, Divinity, Belphegor ...)... ils nous prennent vraiment pour un outil de promo et rien d'autre.
Mais ce ne sont pas les seuls, un p'tit label bien underground comme Xtreemusic n'envoie plus de promos.... avant il envoyer le cd avec une pochette photocopiée dans une pochette plastique.
Tu leurs dis que tu chroniqueras plus rien ... et ils viennent se plaindre prétextant qu'on aurait pas le même discours en face des gros labels...

Mais bien sûr que VS n'est rien d'autre qu'un outil de promo. Ah si : c'est aussi un formidable moyen de mettre en avant ses chroniqueurs. Et vous devez votre gloire en majorité à ce que les labels vous envoient. Faut-il donc que tu n'aies aucune lucidité sur cela
pour te plaindre de la sorte des labels qui vous nourrissent ?

stench a écrit:

Pour relancer un peu le débat, voici mon témoignage. J'etais rédacteur dans un fanzine papier mensuel, distribué par les FNAC. Je me suis cassé, parce qu'il etait IMPOSSIBLE de dire du mal d'un disque (pas gratuitement, hein, un disque qu'on trouve vraiment mauvais), parce qu'on avait le risque de ne plus recevoir de promo des labels.
Cette idée n'est donc pas un délire parano, loin de là. J'ai rédigé plus de 500 chroniques pour ce zine. j'ai eu trois retours (remerciements) suite à une chro positive, et des dizaines d'insultes ou de menaces suite à une negative. Ca m'a ecoeuré. On te demande ton avis, mais s'il est negatif, on te rentre dans le lard. (juste pour en profiter, quand une chro est negative, certains labels m'ont incendié en me demandant si je pex faire mieux que le groupe, que je ne m'y connais pas, etc. Par contre, quand je disais qu'un groupe est bien, jamais on n'a mis en doute mes compétences... Systeme de merde, hein!) Donc bien entendu que l'objectivité est dure à trouver. j'ai d'ailleurs perdu des "deals" avec des labels parce qu'ils n'avaient pas aimé ma chro, au point que le redac chef du zine m'a demandé de réécrire certaines chros trop "negatives à son gout" pour ne pas perdre plus de labels...

Ca veut dire que le rédac'chef du fanzine dont tu parles n'était pas aussi doué que vsgreg pour dénicher des chroniqueurs conscensuels.


jol a écrit:

J'ai lu avec intérêt tout le topic. Je comprends toutes les attaques / suspicions , tout comme je comprends et apprécie les explications de l'équipe de VS. J'espère que VSGreg et ses amis continueront de répondre à ce topic, en tout cas au moins de le lire, car je vois-là en effet un bel effort de transparence de leur part.

Pour ma part j'avoue qu'il apparait dans ce topic quelques aspects de vieux débats qui ne sont pas prêts d'être tranchés. Des chroniqueurs plutôt gentils, et d'autres plutôt chieurs. Les premiers pensent avant tout rendre service à la fois aux groupes et au public, dans un esprit constructif et quasiment professionnel ; leurs détracteurs les accusent de privilégier cet état d'esprit positif à un réel sens critique qui devrait prévaloir en milieu artistique, voire d'être à la botte d'untel ou untel. Les seconds pensent avant tout à ouvrir leur gueule très grande pour montrer à la face du monde quelle vision ils ont d'un mouvement artistique, comment distinguer le grain de l'ivraie, etc ; leurs détracteurs les accusent de prendre leurs propres goûts pour les goûts universels, de n'être là que pour "exister" en dézinguant tout ce qu'ils écoutent.

Que conclure ? Rien. Débat sans fin.

Je pense qu'on a besoin d'un zinat métallique peuplé à la fois de gentils et de chieurs. Je pense qu'on a besoin de gentils qui font des webzines gentils (VS). Je pense qu'on a besoin de chieurs qui font des webzines de chieurs (TSOTL). Je pense qu'on a besoin de chieurs qui font des webzines gentils (Gab ?). Je pense qu'on a besoin de gentils qui font des wbezines de chieurs (Slow end ?). Je pense que le webzine idéal est celui qui réunira des gentils et des chieurs dans une osmose irréelle avec plein de cerfs roses partout, et des dindons bleus aussi, avec des canards sur la tête, etc, etc.

C'était ma partie gentille sur ce topic. Vous êtes en train de lire la partie méchante.


Cobra Commander a écrit:

Croyez en notre sincérité ou déclarez que VS n'est qu'un promozine pourri (comme il en existe beaucoup), après tout j'en ai rien à carrer.

Je crois que personne ne voit ce que VS a de plus que "les promozines pourris (comme il en existe beaucoup)". A part l'ancienneté peut-être, ce qui vous fait commettre moins
de maladresses.


Vision of Beuh a écrit:
VS n'est pas du tout biaisé.

Non, pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.multiparadigme.org
Masked_Jackal

avatar

Nombre de messages : 1959
Age : 38
Localisation : Nord
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: "Orientation de VS"   Lun 19 Mai 2008 - 20:45

Intéressant.

Continues de penser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nihilistic-webzine-distro.fr
Maurice Sound

avatar

Nombre de messages : 1413
Age : 38
Localisation : la planète des singes......
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: "Orientation de VS"   Mar 20 Mai 2008 - 1:50

d'un côté ça me parait logique de faire faire des chroniques de death à un gars qui aime le death...tu vas pas refiler des tonnes de CDs de death à un fan de heavy par exemple. chez VS je suppose qu'ils ont une notion de rendement qui n'existe pas ici (hein quoi ça ?).

si tu veux recruter un mouton ça va pas se jouer au niveau de ses gouts mais plus sa personnalité...un anonyme avide de se faire un nom ? un apprenti musico qui jouit à l'écoute d'un blast beat ou d'un sweeping ? un de ces geeks qui confond longueur de sa bite et nombre de CDs dans sa discothèque ? notez que ça part dans le casting....

_________________
Si tu veux faire partie des non-conformistes, tout ce que tu as à faire c'est t'habiller comme nous et écouter la même musique que nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jol

avatar

Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 14/09/2005

MessageSujet: Re: "Orientation de VS"   Ven 23 Mai 2008 - 10:57

Maurice Sound a écrit:
d'un côté ça me parait logique de faire faire des chroniques de death à un gars qui aime le death...tu vas pas refiler des tonnes de CDs de death à un fan de heavy par exemple.

C'est un peu plus compliqué que ça. Il me semble que dans l'idéal, on devrait pouvoir filer n'importe quel album de metal à un gars qui aime le metal, point. Les différents métaux ne sont en effet pas si différents, entre eux.

Dans l'idéal.

Après, dans la pratique, c'est autre chose. On trouve en effet plus facilement des fans de death qui crachent sur le heavy, des fans de heavy qui crachent sur le black, des fans de black qui crachent sur le death, des gens qui vérifient les propos des groupes avant de s'intéresser à leur musique, etc, que des vrais fans de metal qui ont compris que ce qui rapproche les groupes de tous les sous-styles est plus déterminant que les petits idiomes qui les ont fait accrocher à un style en particulier.

Des tas de petites chapelles à la con quoi. Je pense que les gens qui appartiennent clairement à une de ces chapelles ne devraient participer qu'à des webzines très spécialisés (au passage, TSOTL en est-il un ? Y'a surtout du death dessus, option thrash parfois, et à côté de ça, des trucs pas metal du tout ????)

A mes yeux si un webzine prétend traiter du metal en général (ou du metal extrême en général comme VS), il ne doit (ne devrait) enrôler que des chroniqueurs qui sont vraiment compétents sur tous les styles représentés dans le webzine, et à qui on pourrait indifféremment confier les chroniques de n'importe quel style du zine. Pourquoi ? Parce que si un webzine s'adresse au public metal en général, il est nécessaire qu'il ne présente pas le biais que j'ai dénoncé.

Il est clair qu'un fan de death surnote le death. Si dans un webzine généraliste, il existe un chroniqueur fan de chaque sous-style, tous les sous-styles seront surnotés, donc tous les groupes seront surnotés -- et ce sans qu'il faille accuser les chroniqueurs de "tricher dans leurs chroniques", ce que je me garde bien de faire car une telle supposition serait invérifiable... jusqu'au jour éventuel ou un ancien chroniqueur de promozine, repenti, se décide spontanément à avouer, hé hé hé.

Moi qui aime le metal en général, de tels webzines qui se disent généralistes mais qui en fait ne sont que des sommes de webzines spécialisés tout réunis ensemble, sans vision d'ensemble sur le metal, et en surnotant tout, me dérangent profondément. Je ne m'y reconnais pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.multiparadigme.org
Masked_Jackal

avatar

Nombre de messages : 1959
Age : 38
Localisation : Nord
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: "Orientation de VS"   Ven 23 Mai 2008 - 13:34

jol a écrit:

C'est un peu plus compliqué que ça. Il me semble que dans l'idéal, on devrait pouvoir filer n'importe quel album de metal à un gars qui aime le metal, point. Les différents métaux ne sont en effet pas si différents, entre eux.

Dans l'idéal.

Dans l'idéal oui,
car c'est quand même pas toujours évident de juger clairement la qualité d'un album... Ca m'est arrivé plusieurs fois de faire l'impasse sur un groupe, d'un style que je connais assez bien par exemple, pour me dire quelques mois ou années plus tard: Mais c'est pas mal en fait... Parfois c'est juste une question de feeling, de perspective du "moment", t'es pas disposé et t'as l'impression que c'est bof bof, alors qu'en fait il y a bien quelque chose d'intéressant, sans que ça soit génial...

Y'a quand même des styles de métal assez différents... Disons entre le métal indus qui avait des couilles (Le vieux métal indus quoi) qui touche pas mal à l'éléctronique, et le heavy metal assez intégriste ou du death metal, ben c'est pas évident qu'un chroniqueur s'y retrouve clairement, même en étant ouvert... C'est pas qu'une question de gouts ou d'ouverture... Pour approcher comme il faut des styles un peu différents de ses habitudes, il faut prendre un temps d'adaptation, peut être avoir connu le contexte et ses ambiances, etc etc... On en arriverait à un point ou pour bien saisir un album de "métal", il faudrait écouter du hard et assimilé depuis le début des années 70, avoir testé et un minimum apprécié chaque sous style en restant toujours ouvert aux nouvelles mutations... C'est pas évident quand même...

Je trouve intéressante ton idée de somme de chroniqueurs spécialisés qui surnotent... Je pense qu'il y a aussi d'autres facteurs qui entrent en compte... Tu as d'ailleurs quelques liens de webzines métal au sens large dont les chroniqueurs ont des gouts assez larges collent à ton descriptif?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nihilistic-webzine-distro.fr
jol

avatar

Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 14/09/2005

MessageSujet: Re: "Orientation de VS"   Sam 24 Mai 2008 - 10:47

Masked_Jackal a écrit:
Tu as d'ailleurs quelques liens de webzines métal au sens large dont les chroniqueurs ont des gouts assez larges collent à ton descriptif?

Je ne crois pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.multiparadigme.org
Masked_Jackal

avatar

Nombre de messages : 1959
Age : 38
Localisation : Nord
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: "Orientation de VS"   Sam 24 Mai 2008 - 11:43

jol a écrit:
Masked_Jackal a écrit:
Tu as d'ailleurs quelques liens de webzines métal au sens large dont les chroniqueurs ont des gouts assez larges collent à ton descriptif?

Je ne crois pas.

Ok, c'est un phantasme alors...

Le chroniqueur parfait n'existe pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nihilistic-webzine-distro.fr
jol

avatar

Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 14/09/2005

MessageSujet: Re: "Orientation de VS"   Sam 24 Mai 2008 - 21:56

Prince de Lu a écrit:

Sur VS nous chroniquons des promos et nos achats perso. Nous chroniquons tout ce que nous recevons, ce qui signifie aussi des petits labels UG. Nous sommes assez nombreux pour pouvoir le faire, ce qui est une chance. Chroniquer du promo, ce n'est pas forcément servir la soupe (...) Ca permet aussi de faire des découvertes personnelles. J'en fais encore aujourd'hui au travers de promos. Et à ce titre je trouve les critiques des chroniqueurs "super intègres" comme prétencieuses. Mais s'ils pensent tout connaitre et tout savoir et n'avoir jamais besoin de découvrir, tant mieux pour eux.


Au contraire, le chroniqueur qui refuse les promos est OBLIGE de tout le temps découvrir, c'est à dire de tout le temps chercher. Les promos ne lui tombent pas tout cuits dans la bouche. Il doit donc compter sur sa connaissance profonde d'un style musical, son intuition et son analyse des phénomènes de mode qui parasitent tout (c'est en cela qu'il a besoin de lire du promozine, sources d'infos intéressantes pour savoir dans quels styles dominants nagent les daubes du moment) pour trouver quels sont les prochains groupes vraiment dignes d'intérêt dont il va parler. Le chroniqueur de promozine va aussi faire cela s'il chronique comme vous le faites ses propres CDs en plus des promos. Mais tout le temps et l'énergie dépensés à chroniquer des promos, c'est aussi du temps qui est "perdu" pour chercher des groupes et pratiquer la chronique dans le sens noble du terme. A moins que, par on ne sait quel miracle, les meilleurs groupes du monde soient précisément ceux qui envoient leurs CDs au promozine de ce chroniqueur.

OncleGuud a écrit:

Et vraiment, les labels n'écoutent pas vraiment ce qu'ils produisent

Oh que si ! Il faut bien qu'ils écoutent un groupe avant de le signer, histoire d'être sûrs que la musique enregistrée s'inscrira dans l'une des modes du moment, reflétées par ces chers promozines.

Maurice Sound a écrit:

d'un côté ça me parait logique de faire faire des chroniques de death à un gars qui aime le death...tu vas pas refiler des tonnes de CDs de death à un fan de heavy par exemple.

C'est un peu plus compliqué que ça. Il me semble que dans l'idéal, on devrait pouvoir filer n'importe quel album de metal à un gars qui aime le metal, point. Les différents métaux ne sont en effet pas si différents, entre eux.

Dans l'idéal.

Après, dans la pratique, c'est autre chose. On trouve en effet plus facilement des fans de death qui crachent sur le heavy, des fans de heavy qui crachent sur le black, des fans de black qui crachent sur le death, des gens qui vérifient les propos des groupes avant de s'intéresser à leur musique, etc, que des vrais fans de metal qui ont compris que ce qui rapproche les groupes de tous les sous-styles est plus déterminant que les petits idiomes qui les ont fait accrocher à un style en particulier.

Des tas de petites chapelles à la con quoi. Je pense que les gens qui appartiennent clairement à une de ces chapelles ne devraient participer qu'à des webzines très spécialisés.

A mes yeux si un webzine prétend traiter du metal en général (ou du metal extrême en général comme VS), il ne doit (ne devrait) enrôler que des chroniqueurs qui sont vraiment compétents sur tous les styles représentés dans le webzine, et à qui on pourrait indifféremment confier les chroniques de n'importe quel style du zine. Pourquoi ? Parce que si un webzine s'adresse au public metal en général, il est nécessaire qu'il ne présente pas le biais que j'ai dénoncé.

Il est clair qu'un fan de death surnote le death. Si dans un webzine généraliste, il existe un chroniqueur fan de chaque sous-style, tous les sous-styles seront surnotés, donc tous les groupes seront surnotés -- et ce sans qu'il faille accuser les chroniqueurs de "tricher dans leurs chroniques", ce que je me garde bien de faire car une telle supposition serait invérifiable... jusqu'au jour éventuel ou un ancien chroniqueur de promozine, repenti, se décide spontanément à avouer, hé hé hé.

Moi qui aime le metal en général, de tels webzines qui se disent généralistes mais qui en fait ne sont que des sommes de webzines spécialisés tout réunis ensemble, sans vision d'ensemble sur le metal, et en surnotant tout, me dérangent profondément. Je ne m'y reconnais pas du tout.


Cobra Commander a écrit:
Une question qui me passe par la tête...

Pouvez-vous me citer au moins un zine qui parvienne à atteindre les mêmes objectifs que VS (coller à l'actu de tous les genres Metalliques/ proposer environ 100 chroniques par mois, organiser des concours pour faire gagner des trucs aux gens / etc...) sans avoir recours à la pub et au promos CD enoyés par les groupes ou des labels...

Rien qu'un seul...

Je n'en vois pas. Mais je ne comprends pas bien pourquoi il "faudrait" atteindre les mêmes objectifs que VS pour être fréquentable. Coller à l'actualité n'est pas essentiel (cf. Guts of darkness). Les concours et cie, c'est sympa mais ça reste secondaire. En revanche, il est clûre si on veut être lu qu'il vaut mieux être capable de publier 100 chroniques par mois plutôt que 1 de temps en temps. Ca c'est sûr.

Comment alors publier 100 chroniques par mois, sans travailler pour les labels et sans pub (et j'ajoute : sans passer son temps à rédiger des chroniques à un rythme imposé qui doit bien faire perdre la passion là encore) ?


Facile :

1) recruter 100 chroniqueurs ;
2) il suffit d'une chronique par mois par chroniqueur en moyenne pour avoir 100 chroniques par mois ;
3) le budget pour l'hébergement (par chroniqueur) peut donc être lui aussi divisé par 100.

Maintenant, comment recruter 100 chroniqueurs ?

Ah zut alors, c'est difficile finalement.

La Myxine a écrit:

Il est facile de démolir un groupe, c'est plus dur de lui trouver des qualités.

S'il est plus facile de démolir un groupe en particulier que de lui trouver des qualités, c'est qu'il n'a pas tellement de qualité, donc il faut démolir ce groupe-là.

S'il est en général plus facile de démolir un groupe que de trouver des qualités à un groupe, alors :

1- pourquoi les chroniqueurs méchants sont ils rares alors que les chroniqueurs gentils courent les rues ?

2- quand bien même, cela signifirait que la scène est assez nulle dans l'ensemble, ce qui tendrait à donner raisons aux chroniqueurs "casseurs".

La Myxine a écrit:
Mais à mon avis c'est le respect que l'on doit à un groupe qui se casse le cul pour faire une musique ô combien peu gratifiante, qui fout dedans son pognon, sa sueur et son temps.

Pourquoi jouer une musique qu'on trouve peu gratifiante ? Et puis cet argument éculé ne tient pas : l'énergie dépensée par les artistes interdirait donc toute prose critique ? N'importe quoi.


La Myxine a écrit:

C'est juste un disque que j'écoute 30 fois au moins. Je passe du temps à rédiger ma chro pour qu'elle soit à la fois le reflet de mon opinion, le plus proche de la réalité possible, et intéressante.

Le discours (lui aussi éculé) du chroniqueur débutant qui donne des leçons aux autres... Si tu as besoin de 30 écoutes (au moins :D ) pour savoir ce que tu vas dire sur un CD, change de "boulot". N'empêche, tu as l'air balèze : tes chros auraient à la fois les avantages de l'objectivité et de la subjectivité, tout en intéressant le lecteur. Impressionnant. En fait, ça doit être ça l'effet 30 écoutes. Ouais. Je pense que tu as raison, finalement.



La Myxine a écrit:

@Bloodyblast: je ne crois pas que ce soient des pubs déguisées, ce sont probablement des opérations publicitaires de la part d'un label (organiser un concours, franchement... faut être naïf pour y voir autre chose). Du côté VS, c'est juste un moyen de faire gagner deux ou trois trucs à des lecteurs. Encore une fois, si il n'y a pas de profit, il n'y a pas d'intéret.

Prince de Lu répond mieux que moi :

Prince de Lu a écrit:
Quel est le bénef de VS là-dedans ? Ben vous êtes contents de gagner des concours et vous revenez nous lire.

Dans le cas d'un zine intègre, seule la qualité des contenus fait revenir les lecteurs.


Tonton a écrit:

C'est facile de démonter un groupe. C'est même parfois jouissif parce qu'on peut se laisser aller à quelques délires dont on sait qu'ils feront réagir le lectorat. J'avais tendance à être plus dur avec mes kros dans le passé avant de me raviser progressivement. Derrière chaque disque, il y a du boulot, des efforts et je ne martyrise désormais que les groupes qui se foutent de la gueule du monde.

Donc tu as fini par faire partie de ceux qui récompensent l'effort en tant que tel (y'a du boulot, y'en n'a pas), alors que plus jeune tu évaluais plutôt le résultat (il t'intéresse, il ne t'intéresse pas)

Autrement dit, tu t'es au fil du temps éloigné des préoccupations du public metal. Le public aime les albums qui lui parlent, pas les albums étalant tout le beau travail qui les a engendrés. Je parle du public metal en général, pas du lectorat de VS qui se reconnaît sans doute plutôt dans ton approche actuelle, molle.

Scumflesh a écrit:
vous faites tout pour être le plus gros site de métal français, et d'un autre côté vous vous plaignez ou demandez aux visiteurs pas contents pourquoi ils se sentent obligés de venir voir... C'est simple: Car c'est le plus gros webzine fr et qu'on est en théorie sensé y trouver quelque chose de "croustillant", ou du moins les dernières infos... Ca fonctionne comme hard n heavy ou metallian avant internet par exemple, beaucoup l'achetaient sans particulièrement aimer...
Pour s'informer etc etc...

Ne t'inquiète pas, les chroniqueurs de VS savent parfaitement tout cela. Sauf peut-être le plus naïf d'entre eux (La Myxine sans doute vu la teneur de ses posts sur ce topic) qui doit croire que c'est la qualité des contenus qui explique la popularité de son zine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.multiparadigme.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Orientation de VS"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Orientation de VS"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE SOUND OF THE LAW :: FORUMS :: BLAH BLAH-
Sauter vers: